Château de Trohanet

Langolen

Construit entre le 16e et le 17e siècle

En 1446, Guillaume De Lisiart est propriétaire du manoir, partie la plus ancienne

En 1625, Mauricette De Kersaudy le suit

En 1629, René De Penancoët De Keroualle lui rachète le Château

En 1789, Le Comte De Tréourret de Kerstrat l'achète et le modernise

En 1851, la propriété devient celle de l'Amiral Pierre De La Grandière 

En 1872, les jardins sont dessinés par les frères Bülher

En 1898, la construction du château se termine

En 1944, le domaine passe dans les mains du Comte François De Pimodan, petit-neveu de l'Amiral

L'actuel propriétaire est Baudoin De Pimodan, fils du Comte

Petite anecdote :

René de Penancoët de Keroualle est le père de Guillaume De Penancoët De Keroual, dont est issue, de son mariage en 1645 avec Marie De Plœuc :

Louis De Keroual, la future Duchesse D'Aubigny, maîtresse du Roi d'Angleterre Charles II.

Elle est l'ancêtre de la Princesse De Galles, Lady Diana Frances Spencer, donc, du Duc de Cambridge, William De Galles et du Prince du Royaume-Uni, Henry De Galles héritier du trône d'Angleterre.

Le Château
De Pennancoët De Keroualls

De Kerstrat

De Pimodan

De Ploeuc



1 commentaire:

  1. Bonjour, concernant Trohanet, je lis quelques erreurs ou imprécisions.
    C'est en 1919 , à la mort d'Augustin de La grandière, que Trohanet passe à sa fille , Marie Therese qui avait épousé le comte René d'Espiés décédé en 1944
    Au déces de la comtesse d'Espiès, en 1970, Trohanet revient à son neveu, à sa nièce, la comtesse François de Pimodan, veuve du lieutenant colonel de Pimodan, mort pour la France en Algérie en 1958.
    Au décés de la comtesse François de Pimodan , en 1988, le domaine passe à son fils , Baudoin de Pimodan, arrière arrère petit fils de l'Amiral de La Grandière.
    Concernant votre anecdote sur Louise de Penancoet de Keroualle : c'est sa mère , Marie de Penancoete, née Marie de Ploeuc, qui vend Trohanet en 1696 aux Kerstrat . Louise a une soeur, Mauricette, dont descend directement l'actuel propriétaire de Trohanet, Baudoin de Pimodan.
    Trohanet doit énormément à l'Amiral de La Grandière et à son fils Augustin. Les armes La Grandière , de même que les armes d'Espiés (Marie Therese d'Espiès , la fille d'Augustin) a vécu à Trohanet de 1919 à 1970, devraient avoir leur place dns la suite des armes que vous faites figurer.
    Cordialement Baudoin de Pimodan

    RépondreSupprimer